bullet journal
Bullet Journal

Bullet journal Time #1

Hello les amis ! J’ai décidé de partager avec vous un outil qui m’est aujourd’hui indispensable au quotidien : le BULLET JOURNAL.

Comme c’est un sujet vaste, je vous propose d’y consacrer un petit dossier divisé en plusieurs articles. Et voici donc le premier article 🙂 Il sera divisé en 3 questions essentielles auxquelles je tenterais d’y répondre le mieux possible en y incluant mon expérience et mes conseils :

  • C’est quoi un Bullet Journal ?
  • C’est pour qui ?
  • Comment ça marche ?

Bullet Journal ? Quesako ?

Un Bujo (c’est son petit surnom) est, pour faire simple, un mix entre le journal intime et l’agenda. C’est un support totalement personnalisable pour organiser votre quotidien.

Bullet Journal ? Pour qui ?

  • Vous avez des difficultés à vous organiser
  • Vous avez besoin de tout noter pour ne rien oublier
  • Vous vous sentez surmené(es)
  • Vous êtes tête en l’air
  • Vous avez plein de projets/d’objectifs en tête, tout est noté sur des post-it ou des feuilles volantes et vous avez du mal à vous y retrouver.

Vous vous sentez concernés par une de ces phrases ? Alors le Bullet Journal est fait pour vous !!

Sachez également qu’il y a 2 tendances :

  • Vous êtes créatif et adorez dessiner ? : tout est possible. Vous pouvez agrémenter vos pages avec des dessins. Je trouve que certains bujo sont des véritables œuvres d’art.
  • Vous aimez plutôt aller à l’essentiel ou n’avez peut-être pas assez de temps à y consacrer ? : pas de problème. Le bujo minimaliste existe. sans fioritures, sans dessins. Juste des listes.
Exemple de Bullet journal minimaliste
lovelycharlotte.nl
Exemple de Bullet Journal créatif
zunzunblog.fr

Personnellement, j’ai commencé le Bullet Journal car j’ai toujours adoré les carnets en tout genre et j’ai totalement adhéré au concept. Je suis de celles qui ont besoin de tout noter pour ne rien oublier. Je me dit que si c’est noté quelque part, ce n’est plus dans mon cerveau. Mon bujo m’aide énormément à gérer ma charge mentale. Concernant les tendances, je me situe un peu entre les 2. Je n’ai effectivement pas trop de temps à y consacrer et en même temps, j’ai envie qu’il soit coloré et joyeux. Donc, j’y apporte des couleurs et des stickers.

Bullet Journal ? Comment ça marche ?

Le matériel

Le plus important : un BEAU carnet ! un carnet qui vous plait, que vous aurez du plaisir à ouvrir chaque jour. Plusieurs marques de carnet pour bujo existent mais vous pouvez choisir n’importe quelle marque. Généralement, la tendance est le carnet à points mais vous pouvez utiliser un carnet à pages lignées, quadrillées ou vierge.

La trame du Bujo

  • L’index

Débutez votre bullet journal par l’index. C’est grâce à lui que vous allez vous y retrouver dans votre carnet. Si les pages de votre carnet ne sont pas numérotées, numérotez dans un premier temps les 20-30 premières pages. Et comme une table des matières, vous reporterez les pages que vous allez créer au fur et mesure dans l’index. Laissez 2-3 pages recto-verso entre le début de l’index et la suite de votre bujo.

  • Le planning annuel

Le planning annuel permet d’anticiper les événements et projets à venir. Divisez 4 pages en 3 pour noter les 12 mois de l’année. Vous pourrez noter les anniversaires, les vacances, les projets, …

  • Le planning mensuel

Dans le planning mensuel, vous allez noter les événements et les tâches du mois. La plupart des adeptes du Bullet Journal y notent les chiffres de 1 à 30/31 et y reportent leurs tâches. Personnellement, je n’utilise pas cette méthode.

Dans mon planning mensuel, j’y regroupe toutes les tâches du mois (sans leur accorder de jours particuliers) et j’ajoute une partie « Mois prochain ». Car entre temps, d’autres tâches/événements peuvent s’intercaler depuis le moment ou j’ai fait mon planning annuel.

  • Le planning semainier/journalier

Ensuite, vous allez planifier vos tâches. Certains adeptes du Bujo font leur do to list au jour le jour. Personnellement, je préfère travailler avec des semainiers. Je note sur une double page les jours de la semaine et chaque fin de semaine, je planifie la semaine suivante.

Aussi, je vous conseille d’avoir une sorte de légende pour vos tâches/événements. Voici la mienne :

  • X = tâches effectuées ou événements déroulés
  • –> = tâches ou événements reportés (et réinscrire la tâche ou l’événement soit pour la semaine suivante, soit au mois prochain dans le planning annuel ou mensuel)
  • | = tâches ou événements annulés
  • Les collections

Les collections sont des listes de tout ce que vous avez envie de faire ou retenir. Voici les collections du mon bujo :

  • Bucket list (mes rêves)
  • La check list de la valise pour les vacances
  • Les tâches ménagères et leur fréquence
  • Les anniversaires
  • Une liste d’affirmations positives
  • Livres à lire
  • Films/séries à voir
  • Wichlist

Vous pouvez également inclure des trackers si vous avez envie de changer vos habitudes et d’avoir un suivi (exemple : boire plus d’eau, arrêter de fumer, faire du sport, …)

BREF, le BULLET JOURNAL est d’une flexibilité infinie. C’est un vrai outil d’organisation mais aussi de développement personnel et de créativité.

Si vous décidez de vous lancer, n’hésitez pas à partager vos débuts en commentaires. Et si vous avez des questions, je me ferai un plaisir d’y répondre 🙂

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *