education approximative
Famille & Parentalité

Pourquoi appliquer l’éducation approximative au quotidien ?

Tout comme Agnès Labbé, pionnière de l’éducation approximative, je voulais devenir une maman parfaite, avoir un enfant parfait et adopter l’éducation positive. Je voulais allaiter longtemps, ne jamais crier sur mon enfant, réagir aux crises de manière posée, …. Mais je me suis vite heurtée à la réalité : la fatigue, l’impatience et la nervosité qui en découlent, les difficultés de l’allaitement, le rythme de vie, … J’ai mis longtemps à admettre et à assimiler dans mon esprit que je ne serais jamais une mère parfaite..

Un jour, dans une librairie, je suis tombée sur le livre d’Agnès Labbé “L’éducation approximative ou comment appliquer l’éducation positive dans la VRAIE VIE” et ce fut le déclencheur. En le lisant, le poids que je portais sur les épaules s’est petit à petit envolé et je me suis rendue compte qu’en fait, le plus important, c’était de faire de son mieux.

Education approximative

L’Education Approximative, c’est quoi ?

C’est une méthode d’éducation qui prend en compte le parent dans son intégralité avec ses failles, son degré de fatigue et de patience, sa personnalité, son passé et ses besoins avec pour objectif final d’accompagner l’enfant à devenir un adulte bien dans sa peau, responsable et respectueux.

Comme l’explique si bien Agnès Labbé, le plus important est de “veiller à ce que le réservoir d’amour et de confiance de son enfant ne diminue pas”. Il comprendra que son parent n’est pas parfait, qu’il fait des erreurs et s’autorisera donc lui aussi à être imparfait.

Ce livre est une véritable aubaine pour les parents stressés, les futurs parents, les working-mums and dads,… Il est rempli d’humour, d’émotions et de bienveillance. J’ai beaucoup ris en le lisant mais j’ai aussi eu les larmes aux yeux.

Education approximative

Ce que j’en ai retenu et ce que j’applique

1/ Bye bye la culpabilisation

Avant, je pleurais beaucoup de culpabilité. Je me flagellais systématiquement et me remettais sans cesse en question. L’éducation approximative m’a appris qu’importe les erreurs que je fais, je suis quand même une bonne maman et que je suis même la meilleure maman du monde pour mon enfant.

2/ Bonjour le lâcher prise

Du coup, je me suis beaucoup plus détendue de la boucle (oui, Agnès Labbé utilise l’expression “détendue du chignon”.. comme j’ai les cheveux bouclés, voilà voilà xD).

  • Oui j’ai allaité ma fille que 15 jours
  • Oui elle regarde la télé depuis toute petite
  • Oui je l’ai déjà laissée pleurer
  • Oui j’ai déjà crié
  • Oui je suis contente de la déposer à la crèche alors que je suis en congé pour prendre du temps pour moi

Malgré tout ça, quand je regarde ma fille, je la vois heureuse, déterminée, indépendante et surtout remplie d’amour et de tendresse pour nous. Et ça, ça fait relativiser !

3/ Des petites astuces pour le quotidien

Ce livre regorge de petits mémos sympathiques :

  • Pour gérer les crises de colère au magasin, au parc, à la maison, …
  • Pour lâcher prise sur le brossage des dents, des bains, l’alimentation
  • Pour préparer son enfant à la rentrée scolaire
  • Et même pour respecter la vie privée de son pré ado
Education approximative

Donc, si toi aussi :

  • Tu laisses ton enfant regarder ses dessins animés préférés à la télé car il s’est levé dimanche à 6h00 et que tu es trop fatiguée pour entamer avec lui une activité montessori.
  • Tu hurles parce que ton enfant chicane et crise parce qu’il ne veut pas mettre son gilet ou parce qu’il veut jouer à la plasticine avec toi mais que dans 5 min il faut partir ou parce qu’il jette de colère son assiette par terre ou parce que.. (en fait parfois tu sais pas pourquoi il crise…)
  • Tu ressens un petit (voire un grand) soulagement quand il est l’heure de le coucher.

Détends-toi de la boucle (ou du chignon comme tu veux) ! Tu n’es pas COUPABLE !

Pour en savoir plus : Voici le Blog d’Agnès Labbé

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *